Professionnels du droit et gestion de leur communication pendant la crise du Covid-19

Professionnels du droit et gestion de la communication pendant la crise du Covid-19

Publié le : 21/04/2020 21 avril avr. 04 2020

La crise sanitaire liée au Covid-19 et les mesures prises pour permettre de limiter sa propagation, ont eu comme principale conséquence de freiner la plupart des activités des professionnels du droit. 

Pourtant, éloignés de leur lieu de travail ces derniers, accompagnés de l’équipe AZKO, ont su démontrer qu’ils pouvaient rivaliser d’ingéniosité à travers la communication digitale, pour garder contact avec leurs clients, mais surtout, rester au fait d’une actualité juridique qui bouscule leur cœur d’activité.

1 \ Une veille juridique adaptée et ciblée

Au cœur des métiers du droit se place l’information juridique, mais il existe une différence entre l’information grand public relayée par les médias, et l’analyse juridique d’une actualité qui peut être partagée par un spécialiste en la matière. 

En passant par le report des loyers en droit commercial, l’ensemble des dispositifs qui ont aménagé le droit social (RTT imposés, activité partielle…) ou encore en droit fiscal avec les reports de déclarations, la crise actuelle et les réformes juridiques urgentes prises pour adapter le quotidien, ont bouleversé les principaux domaines du droit. 

Il a donc été primordial pour les cabinets spécialisés de relayer cette actualité juridique, tant pour insister sur le fait qu’ils restent experts dans des matières du droit ciblées, que pour apporter une information à la fois utile et rapide à leurs clients. 
A cette fin le service de veille juridique d’AZKO a su rapidement trier les actualités pour leur proposer des articles faisant le lien entre la crise sanitaire et leurs domaines d’activité stratégique, quitte à accroître la fréquence des publications habituelles. 

2 \ De la réactivité

En l’espace de moins d’un mois, décrets, arrêtés et ordonnances se sont multipliés, touchant la quasi-totalité des branches du droit. Mais du texte brut, tel que publié au JOFR, à sa compréhension par le justiciable, il y a un fossé. 

Ainsi certains professionnels du droit ont montré leur réactivité à s’emparer de reformes impactant leur manière de fonctionner ou le domaine dans lequel ils sont spécialisés, en communiquant directement et avec célérité sur ces textes. Parfois par le partage d’un article comme l’étude VH15 notaires, relayant l’information ou directement le texte officiel accompagné d’un commentaire, parfois même par la rédaction d’un article original à l’instar du cabinet Atias & Rousseau, détaillant avec précision l’impact d’une réforme. 

3\ De l’innovation 

L’ère numérique éloigne l’idée de toute distanciation dans le cadre de la communication avec sa cible. C’est ce que nous prouvent les professionnels du droit, usant d’innovation digitale, ils ont mis en évidence que le lien était maintenu, au travers de solutions techniques comme le cabinet Ringlé Roy avec l’ajout d’un onglet spécialement dédié à l’actualité du Covid-19 sur son site web , tandis que d’autres comme le réseau Alta Law créaient une plateforme spécifique et collaborative, pour relayer et analyser l’ensemble de l’environnement juridique lié à cette crise. 

Enfin, la complexité des mesures une fois encore, ou l’absence de supports, ont donné l’idée à certains de communiquer différemment pour apporter une information toujours claire et détaillée, en réalisant notamment à l’exemple de Ten France, des infographies, autant faciles à comprendre qu’à partager. 


A tout cela s’ajoute une communication de base sur l’adaptation de la manière de fonctionner et de gérer les dossiers le temps de cette crise sanitaire (visioconférence, message pop-in sur le site web, réponse mail automatique, information en signature de mail, publication sur les réseaux sociaux, etc…). Ensemble de mesures pour lesquelles AZKO vous accompagne ! 
 

Historique

<< < 1 2 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies pour collecter des statistiques de visite qui ne collectent aucune donnée personnelle.
Ces cookies ne sont pas soumis à votre consentement.
J'ai compris