Site internet avocat : mode d’emploi

Site internet avocat : mode d’emploi

Publié le : 15/04/2020 15 avril avr. 2020

Chers avocats, vous êtes aujourd’hui de véritables chefs d’entreprise. À la faveur d’une législation qui a récemment redessiné les contours de votre profession, et dans un contexte ultra concurrentiel, communiquer est devenu une nécessité quand on veut attirer des clients. Comme dans toute entreprise, votre notoriété passe par une présence sur le web, et plus particulièrement par la création d’un site internet pour avocats. Loin d’être accessoire, cet outil de communication constitue l’un de vos meilleurs arguments pour susciter l’adhésion.

Voici nos conseils pour que la création de votre site internet pour avocat soit une réussite.  

Pourquoi vous engager dans la création d’un site internet avocat

Tout d’abord, quelques chiffres pour mesurer l’importance d’avoir un site web. En septembre 2019, le CNB recense 69 900 avocats en exercice en France… Soit 44% de plus qu’en 2008, il y a seulement 11 ans. Dans ce contexte, et depuis que la loi autorise les avocats à faire de la publicité et de la sollicitation personnalisée, la communication est devenue incontournable lorsque l’on veut attirer des clients et se démarquer de la concurrence. Or, seulement 42% des avocats sont dotés d’un site web en 2019. Il y a donc une place à prendre !

Pour le référencement sur Google

La création d’un site internet avocat est encore le meilleur moyen d’apparaître sur les moteurs de recherche, et donc d’être visible aux yeux des justiciables. N’oubliez pas que dans notre société très connectée, un client, avant de contacter un professionnel, quel qu’il soit, va d’abord faire une requête sur internet. Oui, 95 % des expériences en ligne commencent avec un moteur de recherche ! Le choix de l’internaute sera naturellement guidé par les résultats qui lui seront proposés… Autant que vous en fassiez partie.  

Optimisation SEO

Au moment de la création de votre site internet avocat, il faudra impérativement penser à son optimisation pour qu’il apparaisse en bonne position dans les moteurs de recherche, en particulier Google. Pour cela, il existe quelques règles à respecter (que nous développerons plus bas) : 
 
  • Les URL des pages de votre site doivent respecter des règles d’écriture strictes (exemple : www.maitredupont-avocat/expertises ou www.maitredupont-avocat/contact, ou encore www.maitredupont-avocat/honoraires)
     
  • Votre site doit être structuré en pages (accessibles depuis le menu) qui reprendront les thèmes que vous souhaitez aborder : domaines d’expertise / articles de blog / honoraires/ contact, etc. 
     
  • Vos pages doivent être alimentées de contenus de qualité pertinents pour votre cible. L’internaute cherche avant tout des informations pouvant résoudre son problème juridique. Il est donc important qu’il les trouve sur votre site. 
     
  • Les contenus de vos pages doivent être optimisés selon les règles SEO (Search Engine Optimization). Il s’agit de techniques pour faire remonter votre site dans les moteurs de recherche. Nous développerons ce point dans la partie suivante. 

Pour l’optimisation SEO de votre site, Contactez-nous

Pour vous faire connaître et reconnaître

Votre site internet pour avocat est un endroit privilégié pour créer du lien avec vos visiteurs. Le justiciable pourra faire connaissance avec vous mais aussi trouver des informations utiles vous concernant.  

Alors, n’hésitez pas à lui donner un tour personnel : publiez une photo de vous et de vos collaborateurs pour permettre à votre internaute de vous identifier (vecteur de confiance), mais aussi des photos de votre cabinet (devanture, locaux…). Vous pouvez également vous présenter : les raisons qui vous ont poussé à exercer le métier d’avocat, ce qui vous plaît dans ce métier, vos passions… 

Parmi les informations utiles indispensables à renseigner sur votre site internet pour avocat, il doit y avoir l’adresse de votre cabinet ainsi qu’un numéro de téléphone. Vous pouvez y ajouter vos horaires d’ouverture, un formulaire de contact, un lien vers vos comptes de réseaux sociaux, un module de prise de RDV en ligne, etc… 

Votre site est enfin l’endroit où le visiteur pourra mesurer votre expertise. Renseignez des éléments sur votre parcours professionnel, vos diplômes, et détaillez vos domaines d’intervention. Si par exemple vous êtes expert en droit de la famille, décrivez les problématiques que vous pouvez résoudre pour le justiciable (choix du contrat de mariage, successions, contentieux, PACS, divorce…). 

Pour accroître votre business

Nous l’avons vu, le fait d’avoir votre site internet avocat vous permet d’apparaître sur les moteurs de recherche et d’être visible auprès de clients potentiels. Voilà déjà un moyen de générer du flux et de développer votre cabinet.  

Le content marketing 

Mais la vraie plue-value de votre site, ce sont ses contenus. La rédaction d’articles ou de newsletters va venir renforcer l’influence de l’avocat que vous êtes auprès de vos clients et prospects, et vous placer dans la position d’un expert confirmé. Grâce à ces contenus, vous allez pouvoir mener une stratégie de contenu que l’on appelle « content marketing ». Le but : attirer des visiteurs sur votre site pour les convertir en clients. 

Le Content Marketing coûte 62% moins cher que le marketing traditionnel et génère environ 3 fois plus de contacts ! 

Les fondamentaux du site internet pour avocat 

Nous vous parlions plus haut dans cet article des quelques règles de base à respecter lors de la création de site internet pour avocats. Allons un peu plus loin. 



 

Le design et la structure de votre site internet avocat 

Le web design de votre site est comme un emballage : il doit refléter le produit qu’il contient et la marque qu’il représente. Il est ainsi primordial que votre site avocat soit personnalisé car il incarne l’image de votre cabinet. Le design de votre site (couleurs, formes des « boutons », typographie…) doit s’appuyer sur votre charte graphique. Vous n’en avez pas ? Il serait profitable d’en créer une. Vous pouvez aussi utiliser celle du CNB, mise librement à disposition des avocats. 

De la même manière, trois éléments doivent impérativement apparaître sur votre site :
 
  • votre logo, le socle de votre identité visuelle qui permet de vous identifier en un coup d’œil, ou, à minima, le nom de votre cabinet, sur toutes vos pages. 
     
  • un menu, composé des différentes rubriques de votre site, qui guide et facilite la navigation des internautes
     
  • un pied de page , que l’on appelle « footer ». Il regroupe toutes les informations utiles sur votre cabinet (adresse, contact, heures d’ouverture, boutons réseaux sociaux, liens…). 
     
Ces éléments sont essentiels car sur le web l’œil effectue une lecture en Z : il commence en haut à gauche (logo), chemine vers la droite (menu), puis parcourt le document en diagonale jusqu’en bas (footer). 


Vous n’avez pas de logo ? Contactez-nous
 

Le responsive design 

Autre point, majeur, à réfléchir au moment de la création de votre site internet avocat : le responsive design !
Ce terme désigne un affichage optimal de votre site sur tous les appareils mobiles, notamment le smartphone. Au vu des usages contemporains, il n’est aujourd’hui plus envisageable de créer un site sans qu’il soit « responsive » : dès 2021, 61% du trafic internet se fera sur mobile. 
Au niveau du menu de votre site, il est conseillé de ne pas dépasser les 7 onglets, maximum ! Et de ne développer qu’un mot-clé par page, pour le référencement. 

Les contenus de votre site pour avocat 

C’est le nerf de la guerre ! Un site sans contenu pertinent ne sera pas convaincant pour affirmer votre expertise, ni pour convertir vos visiteurs en clients. Comme nous l’expliquions plus haut, vos articles (blog, actualités), mais également vos contenus vidéo et photos sont vos meilleurs atouts pour donner à vos internautes des preuves de confiance et de professionnalisme. 

Privilégiez la qualité

Évidemment, ces contenus doivent refléter la qualité du professionnel que vous êtes. Tout en s’adaptant à votre cible, qui ne maîtrise pas forcément le jargon juridique. Misez sur des articles en lien avec l’actualité et vos domaines d’intervention pour montrer que vous êtes en phase avec la législation en cours, mais essayez de les vulgariser pour rester accessible. 
Concernant les photos et les vidéos, il est très, très vivement conseillé de faire appel à un professionnel… Ou de vous abstenir. En effet, un portrait mal réalisé comme une vidéo de qualité médiocre pourraient ternir votre image et entamer la confiance que vous porte le justiciable… L’inverse de l’effet recherché. 

Pensez au référencement naturel

Sur la forme, vos contenus doivent être optimisés pour le référencement naturel (SEO) :
 
  • Vos articles doivent être structurés par des titres et intertitres (les balises h1 h2 h3 ) et intégrer des mots-clés stratégiques 
     
  • Vos différents contenus et pages doivent comporter des liens internes pour assurer un bon maillage de votre site 
     
  • Vos photos et vidéos doivent être correctement (re)nommées, comporter des mots-clés (balises « ALT ») et ne pas être trop lourdes pour être référencées sur Google.  

La sécurité et la conformité de votre site internet avocat

On ne badine pas avec la sécurité ! Surtout dans votre secteur d’activité, encadré par des règles déontologiques. Nous attirons ainsi votre attention sur deux points fondamentaux : le nom de domaine de votre site web et le certificat de sécurité SSL.

Votre nom de domaine 

Le nom de domaine est l’adresse de votre site internet avocat. Par exemple : og-avocats.fr. Cette adresse reprend la plupart du temps le nom d’une entreprise, d’une marque ou d’un produit. Dans votre cas, il s’alignera sur le nom de votre cabinet. Attention : en tant qu’avocat vous êtes soumis à des règles de déontologie sur la nomenclature à utiliser pour votre nom de domaine. Par exemple, vous n’avez pas le droit de mentionner votre localisation géographique ni votre domaine d’intervention (comme maitredupont-avocat-droitfamille-montpellier.fr). Renseignez-vous bien sur ces restrictions, que seul un professionnel peut connaître. 

Le certificat SSL

Encore un point important pour le référencement, et pour vos visiteurs ! Au moment de la création de votre site internet avocat, voyez avec votre hébergeur pour l’intégration d’un certificat SSL (Secure socket Layer). Il s’agit d’un fichier de données installé sur un serveur qui va crypter votre site et donc assurer une navigation sécurisée pour l’internaute. C’est la résultante du passage au protocole https, que Google privilégie pour le référencement. 

Vous recherchez des solutions d’hébergement et de nom de domaine : Contactez-nous !

Quelques points d’attention 

Après ce tour d’horizon des bonnes pratiques, voyons encore quelques points à ne pas négliger.   

Mises à jour de votre site avocat

Rien de pire qu’un site dont les informations ne sont pas à jour ! Imaginez que le justiciable arrive sur votre site et constate que vos articles datent de 2017… Votre crédibilité serait mise à mal. 
Pensez donc à actualiser les informations utiles de votre site, mais aussi à renouveler vos articles et contenus. Google favorise le référencement des sites « vivants » dont les contenus sont actualisés régulièrement. 

Temps de chargement de vos pages 

Le saviez-vous ? 10 secondes pour charger une page internet, c’est 50% des visiteurs qui la quittent ! La vitesse de chargement de votre site internet est un des éléments qui garantit d’accroître le nombre de visiteurs ainsi que son référencement.

Sites internet « one page » 

Cela peut vous paraître plus esthétique ou plus simple d’organiser votre site sur une seule page, c’est-à-dire un site qui affiche tous ses contenus les uns en dessous des autres (auxquels on a accès sans clic). Ce parti pris est plutôt dangereux, car il n’est pas profitable pour le SEO. Comme nous l’indiquions plus haut, plus votre site sera structuré en pages ciblées, url différenciées, mieux il sera référencé sur les moteurs de recherche comme Google. 

Gardez enfin en tête qu’un site internet a une durée de vie d’environ trois ans. Au-delà, les tendances en termes de web design auront évolué tout comme les technologies web et les règles de référencement. Il faudra alors « refondre » votre site pour avocat pour l’adapter à ces nouvelles pratiques et rester au goût du jour.  

Visionnez nos Webinars pour aller plus loin 
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies pour collecter des statistiques de visite qui ne collectent aucune donnée personnelle.
Ces cookies ne sont pas soumis à votre consentement.
J'ai compris